Guide

Téléchargez notre Guide Ultime de gestion de projet digitale pour vous aider à piloter vos transformations et faire les bons choix !

Blog

Les outils pour mesurer la performance de votre site web

3 mai 2021
Accueil du Blog   /   #Stratégie Digitale   /   Les outils pour mesurer la..
Introduction
Partagez

La performance web ? De quoi s'agit-il ? On limite bien trop souvent cette notion à l'aspect technique. En réalité, la performance web regroupe plusieurs éléments. Pour chacun de ces éléments, il existe des outils pour vous aider à mesurer la performance de votre site web. Et si on éclaircissait tout ça ?

Votre site internet est le coeur de votre stratégie marketing. Vous y publiez des contenus. Vous y mettez en avant vos offres. Vous déployez des outils qui ont vocation à convertir les visiteurs en clients. Bref, vous misez tout sur votre site web ! Mais vous avez besoin d'être sûr que vos efforts portent leurs fruits et que votre site est performant.

La performance web répond à un besoin d’optimisation de l’écosystème digital, de l’acquisition de leads/prospects jusqu’à la fidélisation des clients. Elle s’appuie sur des outils et des méthodes de testing et d'analyse d'un point de vue tant quantitatif que qualitatif.

En résumé, la mesure de la performance web n'est pas un sujet simple à appréhender. Il faut en amont avoir défini vos objectifs (sans quoi vous ne saurez pas quoi mesurer), définir des indicateurs à analyser, choisir les bons outils, analyser les résultats, pour enfin procéder aux optimisations ... 

Entrons dans le vif du sujet !

outils-performance-web

Pourquoi mesurer la performance de son site web ?

Voici quelques chiffres clés pour comprendre l'importance de la performance web :

75% des internautes déclarent qu’ils ne retournent pas sur des sites qui mettent plus de 4 secondes à charger.

(source : Akamai)

Ces 4 secondes peuvent paraître très courtes, mais en réalité elles sont longues pour un utilisateur.

Dans un modèle de site e-commerce 70% des paniers sont abandonnés et 17% de ces abandons sont causés par des erreurs techniques.

(source : Baymard Institute)

Il faut en moyenne 5 points de contact avant qu’un internaute achète un produit :

  1. l'internaute se fait une idée de qui vous êtes, de ce que vous représentez en tant qu’entreprise (influence, secteur, site de confiance, avis etc) ;

  2. il consulte la page d’un produit ;

  3. il ajoute le produit au panier ;

  4. il abandonne le panier ;

  5. il revient sur son panier pour enfin passer à l'achat.

L'enjeu est d’être performant à chacune de ces 5 étapes clés pour que l'internaute ne soit pas tenté d'effectuer l'achat sur un autre site. Il s'agit d'instaurer la confiance dès le départ par des éléments de réassurance (chiffres clés, avis clients...), de mettre en avant les produits de manière efficace et surtout qu’ils soient faciles à trouver

Webinar - Les enjeux du moteur de recherche de votre site Web

Comment peut-on mesurer la performance de son site web ?

Le succès d'une stratégie de marketing digital passe par le choix des bons indicateurs de performance  (KPI) et leur cohérence vis-à-vis de vos objectifs.

Pour définir des KPIs pertinents, il faut dans un premier temps définir des objectifs SMART :

  • Simples à comprendre pour n’importe quel interlocuteur ;

  • Mesurables qualitativement et/ou quantitativement ou comparables avec les concurrents,

  • Atteignables : les moyens disponibles doivent être en corrélation avec l’objectif ;

  • Réalistes : alignés avec la stratégie de l'entreprise et qui tiennent compte des contraintes, de ce qu’on peut faire/atteindre ;

  • Temporels définis, mesurable à fréquence régulière...

 

Mesurer la performance technique de votre site web

La performance web passe d'abord par l’aspect technique avec pour objectif premier que le site web soit efficace sur n’importe quel navigateur. Les utilisateurs sont désormais multi-devices, c’est-à-dire, qu’ils utilisent quotidiennement plusieurs appareils pour consommer, s’informer, acheter.

Lors de son parcours sur un site web l’utilisateur veut de l'homogénéité dans son expérience utilisateur : le site doit être cohérent en version mobile et desktop.

 

Les indicateurs de mesure de la performance technique

Il faut prendre en compte plusieurs composantes, notamment la vitesse d’affichage. Pour cela, il faut décomposer un certain nombre d’indicateurs :

  • Le Time to first byte : la vitesse d’accès au serveur, ou par traduction « temps de chargement du premier octet » ;
  • Le Start reader : le moment où le texte apparaît et qu'on peut lire les contenus sans en voir les images ;
  • Le Speed index : le temps proportionnel que met une page à se charger et à charger les différents composants ;
  • Le Time to interact : le temps que met une page à devenir interactive (ouvrir le menu, possibilité de cliquer ...) ;
  • Le Visually complete : le temps pour que la première zone affichée de la page soit totalement visible ;
  • Le Loading time : le temps de chargement total.

 

Les outils

Pour mesurer la performance technique d'un site web, on peut retenir un outil de référence, l'outil proposé par Google (gratuit qui plus est !) : PageSpeed Insights !

L'outil permet d'analyser la performance d'affichage sur mobile et desktop, la vitesse de chargement selon certains indicateurs définis ci-dessus.

Autres options pour mesurer la performance technique de votre site : 

  • WebPageTest, pour mesurer le Time to First Byte ponctuellement ;

WebPageTest - resultats

  • Pingdom pour un suivi à intervalle régulier.

 

Mesurer la performance UX de votre site web

La performance UX n'inclut pas seulement la notion de design. La qualité de l'expérience utilisateur  inclut toute sorte d'éléments :

 

Les indicateurs de mesure de l'UX

Pour mesurer la qualité de l'expérience utilisateur sur un site web, il faut s'intéresser à plusieurs indicateurs :

  • La performance intrinsèque : taux de succès/échec, temps passé, facilité d’apprentissage ;
  • Les difficultés d’usages : sévérité, fréquence, types de difficultés ;
  • La perception utilisateur : facilité d’usage ;
  • Le comportement et émotions,
  • Les commentaires positifs ou négatifs,
  • L’évaluation des émotions : est-il joyeux, énervé, triste ...

 

Les outils

Les outils suivants peuvent vous aider à mesurer vos performance UX :

  • System Usabitility scale : un outil qui permet de lancer des sondages pour mesurer la satisfaction des utilisateurs ;
  • Le Net Promoter Score : un indicateur de recommandation. Il permet de savoir si le client est susceptible de recommander le produit, la marque ou le service en lui donnant une note de 1 à 10 ;

NPS-SCORE

  • Les Heatmaps via Hotjar ou Crazy egg : ce sont des cartes de chaleur qui permettent de visualiser de manière précise ce qui intéresse les visiteurs (zones chaudes) et d'interpréter des datas de manière simple et ludique ;
  • La Confetti map qui affiche les sources de référence qui génèrent le plus de clics, et peut-être plus important encore, sur lesquelles les visiteurs de chaque source de référence ont tendance à cliquer le plus.
  • Les Scroll maps pour visualiser si les utilisateurs font défiler les pages et jusqu'où. Elle permettent de détecter si l’activité diminue considérablement à mesure que la page défile.
  • L’eye-tracking via un outil comme Hotjar par exemple. L'eye-tracking est l'étude du comportement du regard. Cette méthode permet de visualiser les points de fixation, le temps passé et le parcours suivis par l'utilisateur.
  • Google heart UX Framework, une méthode qui repose sur 5 principes : la question du bonheur, l'engagement, l'adoption, la rétention (reviennent-ils ?), le task success (combien de personnes échouent/arrivent à remplir le formulaire ?).

 

Mesurer la performance SEO

Il est important de mesurer la qualité technique intrinsèque de son site internet et le respect des bonnes pratiques de référencement. Il ne faut pas oublier d’analyser le champ sémantique utilisé et le positionnement des pages dans les résultats de recherche selon les expressions.

 

Les indicateurs de mesure SEO

Il faut en général s’intéresser à environ 7 à 8 KPI pour suivre son référencement naturel, tels que :

  • Le suivi de votre positionnement ;

  • Les visites organiques et la part de trafic ;

  • Le volume et la qualité de liens entrants ;

  • Le contenu dupliqué ;

  • Le taux de rebond : la proportion de visiteurs qui quittent le site en ayant consulté qu'une seule page donnée ;

  • La durée des visites ;
  • L’indexation des pages ;

  • Les domaines référents et backlinks ;

  • Le chargement mobile.

 

De nouveaux indicateurs sont désormais pris en compte par Google pour le référencement naturel : les Core Web Vitals ! Et oui, Google mesure désormais la qualité de l'expérience utilisateur des sites web pour définir leur positionnement parmi les résultats de son moteur de recherche.

core web vitals

Lisez notre article pour en savoir plus sur les Core Web Vitals !

 

Les outils

Plusieurs outils gratuits ou payants permettent de mesurer la performance SEO :

  • Google Search Console, un outil gratuit qu’il faut implémenter sur le site. Il permet de vérifier l'état des liens internes, de l’indexations des pages, d'analyser les liens entrants et les mots-clés de recherche, de repérer les URL qui ne fonctionnent pas ...
  • Google Analytics pour suivre les données micros d’un site et de croiser les données par filtres.

Ces outils gratuits sont pratiques, mais lorsque l’on souhaite en savoir plus sur les mots clés sur lesquels se positionner il faut utiliser des outils d'analyse SEO plus complets.

Pour cela, il faut s'orienter vers des outils payants (car Google ne va pas être assez précis) comme SemRush qui possède une version gratuite et une autre version plus détaillée mais payante.

 

Mesurer la performance marketing de votre site web

Ce qui est intéressant dans la performance marketing c’est de mesurer l’acquisition ou la génération de leads ; les leads étant des contacts que l’on espère "transformer" en clients.

 

Les indicateurs de mesure marketing

Les indicateurs marketing à surveiller sont, par exemple :

  • Le coût d’acquisition par client ;

  • Le nombre de sessions ;

  • Le nombre de leads générés ;

  • La durée du cycle de vente ;

  • Le taux de conversion : le pourcentage de visiteurs qui ont finalement acheté (mais aussi le taux de conversion de vos landing pages) ;

  • Le taux de clics sur vos CTA (ou boutons) ;
  • Le taux de rebond ;

  • Le nombre de pages consultées par visite/session.

 

Les outils

Pour mesurer la performance marketing, vous pouvez utiliser plusieurs outils :

  • Google PageSpeed Insights : l'outil donne des indicateurs de rapidité et d’améliorations tant sur mobile que sur desktop ;
  • ThinkWithGoogle pour mesurer la rapidité d’affichage mobile ;
  • Google Analytics pour analyser l’audience (recherche payante et gratuite). Attention aux données car les cookies doivent au préalable être validés par les utilisateurs ! Avec Google Analytics il possible de construire des plans de marquages, d’affiner les taux de clics, identifier les pages qui sous-performent, les CTA qui transforment moins que d’autres, les pages les moins vues…

 

Dans cet article, vous avez (je l'espère !) découvert ou redécouvert de nombreux indicateurs et outils qui permettent d'analyser la performance d'un site web.

Avec ces indicateurs et outils vous pouvez recueillir un maximum de données à analyser pour lancer une stratégie d'optimisation de votre écosystème digital. Même si les résultats de vos mesures sont satisfaisants, croyez-moi, il y a toujours des perspectives d'amélioration !

Webinar - Quels outils pour piloter la performance de vos sites Web ?

Comment choisir la bonne technologie pour votre projet Web ?

Vos besoins fonctionnels sont connus, mais vous ne savez pas comment faire le choix de la meilleure technologie, celle qui vous apportera performance, rapidité, évolutivité et pérennité ?

Publié par
Alicia Venturoli