Guide de la gestion de projet digitale

Téléchargez notre Guide Ultime de gestion de projet digitale pour vous aider à piloter vos transformations et faire les bons choix !

Blog

Core Web Vitals : l'impact de l’expérience utilisateur sur le SEO

19 mars 2021
Accueil du Blog   /   #SEO   /   Core Web Vitals : l'impact de..
Introduction
Partagez

Depuis quelques mois, tous les experts SEO parlent des Core Web Vitals, comme nouvelle métrique clé pour le référencement de vos contenus. Il semblerait que Google intègre désormais dans son algorithme la mesure de l'expérience utilisateur  ! Que sont les Core Web Vitals ? Que mesurent ces nouveaux indicateurs ? Est-ce une réelle mesure de l'expérience utilisateur UX ? Google pourrait-il remplacer vos audits UX ?

Google introduit régulièrement de nouvelles mesure de pertinence des pages Web, dans l'objectif toujours d'apporter les meilleures réponses aux internes. 

Ainsi, le Page Rank (ou valeur SEO d’un site web) est au cœur des préoccupations des marketeurs en matière de référencement naturel : L’algorithme de Google mesure quantitativement la popularité des pages web d'après le nombre de liens externes pointant vers votre site. De très nombreux autres critères sont pris en compte, tels que l'originalité du contenu, la densité des mots clés, ...

En mai 2021, un petit nouveau a rejoint la liste des critères. Il s’agit de Core Web Vitals ! Son rôle : mesurer l’expérience utilisateur sur les sites web. Et cette promesse introduit une question clé : serait-il donc désormais possible d'automatiser la mesure de l'expérience utilisateur ? (spoiler : non😉). Ces Core Web Vitals viennent renforcer la mesure du , tel que décomposés ci-dessous :

Page Rank Experience google

 

Que sont les Core Web Vitals ?

Les Core Web Vitals sont un ensemble de critères que Google juge importants dans l’expérience utilisateur globale (UX) vécue par les utilisateurs sur un site web
Google prévoit de faire de l’expérience utilisateur sur la page un facteur de classement officiel sur Google. Mais attention encore, ce score ne suffit pas à hisser un site web vers la première place sur le moteur de recherche Google ! Et plus ec

Les Core Web Vitals regroupent trois mesures :

  • Le LCP (Largest Contentful Paint) pour le temps de chargement ;
  • Le FID (First Input Delay) pour l’interactivité ;
  • Le CLS (Cumulative Layout Shift) qui mesure la stabilité visuelle.

Entrons dans le détail…

core web vitals - expérience utilisateur et seo

LCP : la perception du temps de chargement de la page par l’utilisateur

Le LCP ne désigne pas simplement la vitesse de chargement de la page. La notion est plus subtile que ça ! Il s’agit en fait du temps qu’il faut à une page pour se charger du point de vue de l’utilisateur.

Plus important encore, le LCP ne se limite pas strictement au chargement de la page. Il se concentre sur le temps nécessaire avant que l’utilisateur soit en mesure d’interagir avec la page en question.

Google recommande un LCP inférieur à 2,5 secondes.

Pour améliorer le score LCP, il faut :

  • Supprimer tous les scripts tiers inutiles ;
  • Choisir un meilleur hébergement ;
  • Configurer le chargement différé pour charger les images au fur et à mesure du défilement de la page (donc uniquement lorsque c’est nécessaire) ;
  • Minifier le CSS.

FID : l’interactivité au service de l’expérience utilisateur

Le FID mesure le temps qu’il faut à l’utilisateur pour interagir avec une page. Autrement dit, il s’agit du temps nécessaire à l’utilisateur pour réaliser une action comme :

  • Cliquer sur une entrée du menu ;
  • Cliquer sur un lien dans la navigation ;
  • Saisir une information dans un champ,
  •  …

Pour une page comme un article de blog, le FID n’est pas vraiment important puisque la principale action que réalise l’utilisateur est le scroll/défilement de la page.

En revanche, sur une page de connexion, le temps de chargement du contenu est important puisque qu’il conditionne la rapidité avec laquelle l’utilisateur peut commencer à saisir ses informations de connexion.

Google recommande un FID inférieur à 100ms.

Pour améliorer le score FID sur un site web, il est recommandé de :

  • Minifier le JavaScript car il est presque impossible pour les utilisateurs d’interagir avec une page pendant le chargement du navigateur ;
  • Supprimer les scripts tiers non critiques comme Google Analytics ou les cartes de chaleur ;
  • Utiliser un cache de navigateur pour charger plus rapidement le contenu des pages web.

CLS : la stabilité visuelle pour optimiser l’UX

Le CLS est l'indicateur qui mesure la stabilité visuelle. Qu’entend-on par « stabilité visuelle » ? Tout simplement : les éléments de la page ne doivent pas se déplacer pendant le chargement de la page.

Si les éléments ne sont pas stables, l’utilisateur doit réapprendre où se trouvent les liens, les champs à compléter (…) une fois la page entièrement chargée.

Google recommande un CLS le plus proche de 0, idéalement inférieur à 0,1.

Pour améliorer le score CLS, il faut :

  • Utiliser des tailles définies pour tous les médias, qu’il s’agisse d’images, vidéos, GIF …. Ainsi le navigateur sait précisément quel espace doit occuper l’objet sur la page ;
  • Optimisez le chargement des polices ;
  • Optimisez les micro-interactions pour que Google ne les interprète pas négativement en termes de CLS
  • S’assurer que les publicités ont un espace réservé.

La mesure de cette stabilité n'est pas nouvelle. Google appliquait dès 2015 une pénalité sur les interstices.

core web vitals-1

Comment suivre les Core Web Vitals ?

Ces nouveaux indicateurs peuvent être suivis sur PageSpeed Insights mais l’outil ne permet d’analyser qu’une page (URL) à la fois. Pour une mesure plus globale, il est recommandé de passer plutôt par la Google Search Console.

 

Suivi des Core Web Vitas sur PageSpeed Insights

Pour suivre ces indicateurs sur PageSpeed Insights, rien de plus simple. Il suffit de saisir l’URL de la page à analyser. L’outil génère automatiquement un rapport :

core web vitals - pagespeed insights

 

Suivi des Core Web Vitas sur la Google Search Console

Côté Google Search Console, dans le menu « Améliorations », il suffit de cliquer sur « Signaux Web essentiels ». Le rapport généré permet d’identifier les pages trop lentes et les indicateurs à améliorer :

core web vitals - google search console

 

Les Core Web Vitals, ce n'est pas vraiment de l'UX

Des milliers d'articles sur le Web ont fleuri ces derniers temps, annoncant avec des gros titres : "Google désormais mesure votre UX ! " "Attention ! l'UX est désormais clé pour performer en SEO !" ...

Vous pouvez désormais doucement sourire à ces aphorismes grandiloquents. L'objectif de Google reste de fournir le contenu le plus pertinent aux utilisateurs. La qualité de vos contenus reste la base de votre performance SEO. Et la mesure de l'UX par Google n'est pas nouvelle. Depuis de nombreuses années, Google mesure et intègre dans son algorithme des critères orientés vers l'UX Design : ainsi l'indexation mobile (depuis 2019), l'absence d'interstices (depuis 2015), le temps de chargement des pages (depuis longtemps), ... Les Core Web Vitals ne sont qu'une amélioration de cette recherche de pertinence, qui se base sur un aspect de l'UX : votre site est-il agréable à visiter ?

Mais mesurer l'expérience utilisateur (UX) est bien plus large que les 3 mesures CLS, LCP et FID de Google. Certes, un mauvais score à ces 3 critères est généralement synonyme de mauvaise expérience utilisateur.  Mais un bon score aux Core Web Vitals n'est pas toujours synonyme de bonne expérience utilisateur. Il faut prendre en compte bien d'autres critères que nous vous invitons à relire dans cet article dédié aux grands principes de l'UX.

 

Webinar - Le Web Analytics au service de vos performances

Vous souhaitez améliorer l'expérience utilisateur de votre site tout en respectant les Core Web Vitals ?

Nos équipes sont à votre écoute.

Publié par
Nathalie Ferreira