Découvrez nos offres pour faire du digital le levier de votre croissance !

Modèles

Téléchargez le Guide Ultime de gestion de projet digitale pour vous aider à piloter vos transformations et faire les bons choix !

Si l'accessibilité physique est en principe bien ancrée dans les espaces publics et les lieux d'accueils privés, l'accessibilité numérique a encore du chemin à faire.


Bien qu'une loi existe à ce sujet et que des guides reprenant les normes sont à disposition des entreprises et des collectivités, encore trop peu les mettent en œuvre sur leurs sites, plateformes ou applications.

Pourtant, les enjeux de l'accessibilité sont nombreux. Quels sont-ils et comment faire concrètement pour rendre votre projet web accessible à tous ? Réponses dans cet article.

 

L'accessibilité numérique : de quoi s'agit-il ?

L'accessibilité numérique est une démarche qui consiste à rendre les outils numériques utilisables à toute personne, quels que soient ses handicaps physiques ou mentaux. Par outil numérique, on entend les sites internet, intranet et diverses plateformes, les applications mobiles, les progiciels et les mobiliers urbains digitaux.

Attention à ne pas confondre accessibilité et confort d'utilisation ! Rendre la navigation d'une interface plus agréable, c'est de l'ergonomie : elle s'adresse aux utilisateurs lambda et consiste à améliorer l'expérience utilisateur. L'accessibilité concerne les personnes qui n'ont qu'un accès limité, voire aucun accès à un outil digital, si aucun aménagement spécifique n'a été prévu.

 

Quels sont les enjeux de l'accessibilité numérique ?

Encore trop souvent ignorée, l'accessibilité numérique peut être considérée comme une véritable opportunité.

 

De plus en plus d'utilisateurs concernés

C'est un fait démographique, la population française vieillit(1). Avec l'âge viennent de nombreuses déficiences, notamment visuelles et auditives. Si la génération précédente utilisait peu les outils numériques, les personnes nées après la guerre le font beaucoup plus. Si vous ne rendez pas votre site accessible à ces personnes, la concurrence s'en chargera.

En 2022, on considère que 12 millions de personnes sont concernées par le handicap, soit 1 Français sur 6(2). Toutes ont des besoins spécifiques et il est impossible d'y répondre en intégralité. Mais quelques aménagements sur votre site peuvent néanmoins permettre à la grande majorité d'entre elles d'accéder à vos services.

 

Un site mieux référencé

Google en parle régulièrement : l'accessibilité influence le classement de sa page de résultats. Le moteur de recherche le plus utilisé au monde a effectivement tendance à favoriser les sites de qualité. Pour cela, il prend en compte un grand nombre de critères dont l'accessibilité fait partie. Pour un bon SEO, pensez donc à revoir vos interfaces, l'architecture de votre site et la qualité du codage.

 

Une obligation légale

Si vous n'êtes pas convaincu par les deux enjeux précédents, en voilà un qui ne peut vous laisser de marbre. Depuis 2005, l'accessibilité numérique est une obligation légale pour les organismes publics et les entreprises privées réalisant un chiffre d'affaires annuel supérieur à 250 millions d'euros. Cette loi est cependant peu respectée, car même si des sanctions ont été prévues en cas de non-conformité, elles ne sont pas appliquées.

Cette réalité devrait changer dans les années à venir, l'accessibilité numérique étant un des grands chantiers de l'Union Européenne pour la décennie 2021-2030. Les objectifs visés sont l'autonomie et l'égalité des chances et elle estime que l'accès au monde virtuel est un prérequis. L'obligation légale devrait donc s'étendre aux entreprises plus petites dans les années à venir. L'accessibilité numérique est définitivement un bon investissement à faire.

 

Comment rendre votre projet Web accessible à tous ?

Il existe un grand nombre de handicaps et vous vous demandez certainement comment procéder pour répondre aux besoins de tous. Effectivement, entre un handicap moteur qui empêche les utilisateurs de manipuler une souris et une déficience visuelle, les adaptations à réaliser sont très différentes. Et soyez-en sûr : vous ne pourrez pas contenter absolument tout le monde.

En réalité, l'idée est de vous inscrire dans une démarche d'amélioration progressive. Si un jour votre site atteint une accessibilité de 100%, bravo ! Mais si vous atteignez 50%, ce sera toujours mieux que votre voisin !

Aujourd'hui, on estime en effet que seulement 3 à 4% des sites sont accessibles aux personnes en situation de handicap(3).

 

RGAA : des recommandations pour améliorer votre site

Pour vous aider à rendre votre site accessible à tous, vous pouvez consulter le Référentiel Général pour l'Amélioration de l'Accessibilité ou RGAA. Véritable bible de l'accessibilité, il vous fait gagner un temps précieux et vous simplifie la vie en vous guidant vers des opérations simples à mettre en œuvre.

Les règles du RGAA se basent sur 4 domaines que nous illustrons ici avec quelques exemples concrets.

  • Les fonctionnalités : par exemple, les animations peuvent gêner la lisibilité du site. Il est important de proposer un bouton pour les arrêter.
  • Le design : il concerne notamment les couleurs. Pour les utilisateurs mal voyants ou daltoniens, il est préférable d'utiliser d'autres signes différenciants comme des formes ou des nombres ou des textes par exemple.
  • Le développement : les personnes ayant des problèmes de vue sont amenées à zoomer pour pouvoir lire les textes. Vous devez vous assurer que ceux-ci ne se chevauchent pas et que les éléments de la page s'adaptent, quel que soit l'agrandissement.
  • Les contenus : des textes aérés et balisés, des vidéos sous-titrées et des images décrites textuellement améliorent grandement l'expérience des personnes aveugles, mal voyantes, malentendantes, etc.

 

Idéance : des idées pour l'accessibilité

Pour explorer davantage la problématique de l'accessibilité, vous pouvez également vous rendre sur le site Idéance qui propose de nombreuses ressources sur le sujet.

Indeance offre notamment une liste d'outils d'accessibilité numérique, dont des utilitaires qui permettent de tester plusieurs combinaisons de couleurs, mais aussi différents contrastes :

  • A11y Color Palette,
  • Accessible color palette builder,
  • Accessible Palette qui est encore en version expérimentale,
  • Contrast Finder qui propose des alternatives aux contrastes jugés problématiques.

 

L'accessibilité numérique est définitivement un chantier important de la décennie à venir et non simplement une nouvelle stratégie digitale des entreprises pour gagner la guerre du SEO. L’accessibilité numérique prend du temps à mettre en place, mais ne représente pas un investissement financier important.

Pour répondre aux attentes de vos utilisateurs, pour améliorer la qualité globale de votre site et pour préparer l'élargissement des obligations légales, lancez-vous sans tarder. Vous pouvez commencer par réaliser un audit : il vous aidera à établir un plan d'action adapté à votre projet web.

Sources :

  • (1) INSEE - Population par âge du 27/02/2020
  • (2) APF - France Handicap - Grand débat du 18/02/2019
  • (3) Radio France - Article "En France, une infime partie des sites Internet est accessible aux personnes en situation de handicap" du 15/06/2022

Crédit photo : anyaberkut

Image mise en avant pour l'article
Emilie Palierne
Rédactrice Web
Besoin d'être conseillé ou accompagné dans votre démarche d'accessibilité numérique ?
Nos experts vous conseillent et vous accompagnent dans votre projet. Pour obtenir plus d'information, contactez-nous !
Contactez-nous !
Pourquoi s'abonner à
notre newsletter ?
Pour recevoir tous les mois, un condensé de contenus utiles et pertinents pour votre transformation digitale !